Les élèves allophones du lycée Blaise-Pascal poursuivent leur projet de création d’un audio-guide. L’objectif est notamment de faire découvrir, dans plusieurs langues, les richesses du patrimoine forbachois.

 

Depuis plusieurs mois, les élèves de l’UPE2A (unité pédagogique pour élèves allophones arrivants) du lycée Blaise-Pascal planchent sur la création d’un audio-guide, présentant les lieux emblématiques de Forbach, qu’ils soient historiques ou qu’ils aient un intérêt plus pratique. Ainsi se sont-ils concentrés sur le Schlossberg, l’église Saint-Rémi, mais aussi sur le Carreau, scène nationale, la mairie, la médiathèque…

Pour finaliser leur projet, ils ont rencontré des élus locaux, Carmen Harter-Houselle et Denise Kordzinski, adjointes au maire, mais aussi Christophe Charron, de l’office de tourisme du pays de Forbach.

Un projet citoyen

A l’origine, il s’agissait pour ces jeunes, réfugiés venus des Balkans, d’Afrique du Nord ou même du sous-continent indien, de découvrir leur terre d’accueil, de s’approprier sa culture, son patrimoine.

Après avoir fait quelques recherches, ils se sont rendus sur les différents sites, ont pris des photos et ont enregistré des textes de présentation, en français, mais aussi dans leurs langues maternelles. « Cela permet de perfectionner leur pratique du français, mais aussi de valoriser leur propre culture », explique Omar Kaced, coordinateur de l’UPE2A. Par leurs parcours, les jeunes peuvent aussi proposer des textes en anglais et en allemand.

Pour Goeffrey Loiodice, proviseur adjoint du lycée Blaise-Pascal, « ce projet est porteur de valeurs essentielles, culturelles, pédagogiques, mais aussi citoyennes ».

Les élèves ont joué les reporters, questionnant leurs interlocuteurs, sur les atouts de la ville de Forbach. « Le travail va se poursuivre avec la réalisation de vidéos sur les différents sites », explique Omar Kaced. La finalité est de mettre leur travail en ligne sur la plateforme izi.travel, qui, via une application gratuite sur smartphone ou tablette, propose des visites de villes et de musées via une application gratuite.

Un outil de promotion de la ville

La mairie et l’office de tourisme ont fait part de leur vif intérêt pour cet « outil de promotion de la ville », annonce Christophe Charron. Pour les adjointes au maire, « c’est un beau projet qui permet de faire connaître la ville de Forbach de façon positive ».

D’autres rencontres vont être organisées pour compléter le travail des jeunes, afin notamment qu’ils puissent obtenir des informations historiques plus complètes, et, peut-être, qu’ils enrichissent encore le panel des sites forbachois à découvrir. Outre l’office de tourisme, ils devraient rencontrer des membres du cercle d’histoire, les Furbacher.

 

Source : https://c.republicain-lorrain.fr/edition-de-forbach/2018/02/22/forbach-les-eleves-allophones-enquetent-sur-le-patrimoine